<= Back

About : AGRM-NG
Abstract Generative Radio Mix New Generation

© Vincent Epplay and Antoine Schmitt 2003

Vincent Epplay: concept, samples design, composition
Antoine Schmitt: concept, programming, composition

Production : Vincent Epplay and Antoine Schmitt

 

Abstract Generative Radio Mix New Generation (AGRM-NG) est un générateur de mix radio pour le Web

C'est un applet contenant un programme qui, à chaque écoute, génère un mix radio original. Chaque developpement est un mixage unique, qui s'élabore a partir d'une matrice identique.

Ce travail fait suite à la réalisation en 1999, par les mêmes auteurs, de infiniteCD for unlimited music, premier CD infini générant indéfiniment de la musique, toujours différente, toujours similaire et à la réalisation du CDRom "Abtract Generative Radio Mix" (AGRM), présenté à Phonurgia en 2001.

AGRM-NG ne contient pas de mix radio prédéterminé : c’est une œuvre programmée pour fabriquer un mix unique à chaque écoute. Le travail des auteurs a consisté en la sélection et l’organisation de samples ainsi qu’en la programmation des règles de mixage qui sont ensuite exécutée par AGRM-NG au moment de l’écoute.

AGRM-NG est constitué en partie des échantillons sonores fournis sur le CD Phonurgia Nova utilisés de façon fragmentaire et retravaillés dans le sens d'une abstraction, ainsi que des sons additionnels créés pour l'occasion.

Le travail d'échantillonage est constitué d'une somme de fragments (environ 200 fichiers), de textures sonores, de microsonorités résiduelles, plus ou moins identifiables ; il s'en dégage un ensemble de sons abstraits, retraités par effets de synthèse, de mixage et de filtrage, se référant à la musique concrète, associés à une suite d'échantillons de voix, sorte de glossolalie mécanique. AGRM - NG utilise le medium radio comme un générateur de sons, et énonce une sorte de métaphore du langage radiophonique, en jouant de ses codes formels specifiques.

Cette approche a servi de modèle à un logiciel écrit pour l'occasion, privilégiant le mix temps-réel .
A chaque lancement, le logiciel réalise un mix unique, basé sur des prises de décisions internes, selon des règles fixées à partir de préceptes de traitement de lecture. Les différentes banques sonores s'activent et se structurent sur des modes utilisant la temporalité, la succession, la répétition, la durée, le délai, le volume, le pan et le pitch. Au sein de ce processus, la programmation s'inspire des techniques issues de la vie artificielle et de la simulation physique, de manière à donner une " présence " au mix jouant sur les tensions entre la structure imposée et la présence organique des sons. Ces règles sont probabilistes et procèdent par oppositions, ruptures, assemblages et déconstruction du développement sonore .

Une écoute répétée invite l'auditeur, à parcourir mentalement la bande radiophonique de la matrice générative ; au delà d'une narration fixée, d'un mixage conventionnel, l'auditeur se trouve entrainé sur les voix d'une promenade anecdotique et paradoxale laissée à sa libre interprétation.

 

 

Processus de création

Un logiciel d’édition des règles de génération a été développé pour l’occasion. Il permet la gestion des samples, ainsi que la définition et le test des règles. (Voir captures d'écran ci-dessous)

Les mix produits par le générateur étant tous uniques, une longue période de mise au point a été nécessaire de manière à permettre une grande variabilité dans les mix tout en conservant une personnalité, un style propre.

Ceci a été rendu d’autant plus difficile que les contraintes techniques du web (taille et nombre des échantillons) imposent de travailler à partir d’une matière sonore restreinte.

Creation Process

A software tool for editiong the rules has been developped for the occasion. It allows the samples management as well as the definition and test of the rules. (see snapshots below)

The mixes produced by the generator being all unique, a long tuning period was required so as to obtain a great variability in the mixes all the while keeping a certain personality, a style.

This was all the more difficult as the technical constraints of the web (size and number of samples) requires to work from a small amount of audio material.


Snapshot of the AGRM-NG-Edit tool


Snapshot of the AGRM-NG-Edit tool

 

<= Back